Berck 2017.

Cliquer pour agrandirBerck, sur la Côte d'Opale, un des plus grands festivals du Monde, sinon le plus grand.... En route, au lieu de déjeuner dans la verte campagne de France, je m'arrête sur la place de Sainte-Geneviève-Le-Bourg, avec la belle église ancienne devant les yeux...

Cliquer pour agrandirLa façade a été tartinée de ciment à une époque, ce qui l'a bien gâchée. Mais on revoit le bel appareil de briques et de pierres de taille, là où le crépi est tombé.

Cliquer pour agrandirLe reste de l'église (XIII°) est fait d'une pierre sombre qui respire la solidité voire la volonté de fortifier face aux pillards divers !


Cliquer pour agrandirArrivée en fin d'après-midi . Les campings-cars sont là bien en avance et ont déjà reservé une placette rectangulaire, lieu de "rencontres conviviales" quasiment tous les soirs avant le diner !
Un détail trivial : il y a maintenant 2 toilettes de chantier, très appréciées même des camping-caristes : il faudra les vider tous les jours !

Cliquer pour agrandirSamedi matin, beau temps (il pleuvra un tout petit peu une demie après-midi dans toute la semaine !). Nos voisins allemands ont réalisé de jolis champignons un peu volants (avec 2 retenues). Au-dessus, un grand poisson (ou ce qu'il en reste après dégustation...) appartenant à Patrick L'Higuinen.

Cliquer pour agrandirDe mon côté, j'avais hâte de faire voler ma Poire, même si je ne l'ai pas encore décorée pour permettre des perfectionnements... Elle ne vole pas mal, mais est trop creusée par le vent. J'ai prévu une barre transversale au bas du cintre pour raidir cela, mais je l'ai oubliée... De toute façon, la mise-au-point n'est pas finie car la barre diminue fortement la stabilité...


Cliquer pour agrandirSur la promenade, pas mal de stands, mais souvent attrayants, comme celui de ce coréen qui expose de magnifiques oeuvres sans doute de sa main ! Cerfs-volants de combat typiques coréens : rectangulaires avec un trou rond au milieu et cintrés.

Cliquer pour agrandirDes attractions pour petits... et grands, comme ce Quiz avec distribution de lots aux gagnants !

Cliquer pour agrandirDe la plage, Freddy, avec sa grande NASA s'amuse avec les passants, toujours étonnés par la facilité de ce cerf-volant très grand et pourtant inoffensif, on peut même le toucher !


Cliquer pour agrandirPetit vent, parfait pour ma Mauve (une grande mauviette, quoi !) ! Je déroule facilement mes 200 m de ligne (mais avec l'angle, je suis bien sûr au-dessous des limites légales)...

Cliquer pour agrandirUn couple de deltas surprenants, avec leur angle très fermé mais qui volent très bien (il faut sans doute un peu plus de vent)...

Cliquer pour agrandirEn voici un de plus près avec une déco hindouisante !


Cliquer pour agrandirAu-dessus de ma créature, 2 trains de mylar coloré très longs et très brillants...

Cliquer pour agrandirEn ville, Sécurité oblige, un itinéraire a été réservé en cas d'intervention urgente et interdit de stationnement, supprimant encore des capacités de parking déjà modestes !


Cliquer pour agrandirSur la plage dimanche matin, Patrick L'Higuinen a déjà planté ses hérissons et ses pétales, ainsi que de nouvelles tulipes très élégantes ! Il a aussi un hérisson vert qui est bien gonflé malgré le vent faible : il y a un truc : il a utilisé un petit ventilateur comme ceux qui gonflent les combinaisons de déguisement des Gwenn. Ca ne consomme rien, 2 piles ça n'encombre pas et ça tient la journée !

Cliquer pour agrandirLe jardin de Michelle est tout différent, il représente les 4 saisons en partant du printemps : gazon à fleur, puis gazon vert, puis tapis brun puis tapis blanc pour l'hiver. Le tout est meublé de mignons petits hérissons dans des appareils variés, balançoires, transats, etc. la plupart construits par le couple...

Cliquer pour agrandirDans un terrain voisin, Bruno Claes est en train de monter une sorte de Pelybox double. Il a du mal avec des jonctions nouvelles de remplacement mais pas toujours bien adaptées...


Cliquer pour agrandirVu de près, c'est en fait une création d'André Cassagnes que Bruno a ressortie courageusement pour la faire voler !

Cliquer pour agrandirPlus loin, un groupe de jeunes a étalé des créations inspirées ou copiées de l'ancien. Ils appartiennent en fait à une école d'architecture !

Cliquer pour agrandirDans l'ensemble, ces re-créations sont méritoires bien que la construction bambou-coton permette mal sans expérience de bien tendre les toiles..


Cliquer pour agrandirIci par contre, la toile est tout-à-fait bien tendue grâce à de multiples lattes de bambou positionnées par des passants.

Cliquer pour agrandirVoilà un monofil à l'armature complexe et sans doute un peu lourde pour les vents légers....

Cliquer pour agrandirUn Roi des Airs, avec une vergue un peu bizarre (en plusieurs morceaux ?)....


Cliquer pour agrandirVoilà le groupe, qui attend un peu plus de vent... En bas à droite un cerf-volant Totem avec une jolie armature semi-souple.

Cliquer pour agrandirUn petit passage déjeunatoire en haut du terrain de démo, limité encore par des poissons rouges de Didier Ferment avec lesquels j'ai défilé il y a quelques années !


Cliquer pour agrandirDe retour sur le terrain, Martine a planté un Jardin "naturel" avec des fleurs composites redessinées selon son désir !

Cliquer pour agrandirD'autres "fleurs", agrémentées d'une chevelure végétale et basées sur des coeurs naturels qui semblent en bois percés de trous de bonne taille et qu'on trouve en fleuristerie...

Cliquer pour agrandirJ'aime toujours bien ces ensembles de mini-bannières aux couleurs délicates, des Tosolini !


Cliquer pour agrandirUn autre passage sur la promenade, dimanche 2... Beaucoup de boutiques, des marchands mais aussi des artistes de rue comme cette maquilleuse qui transforme délicatement les enfants en chats !

Cliquer pour agrandirUn grand barnum de marionnettes basé sur les collections du Musée des Marionnettes ! Il en présente d'anciennes, mais aussi de nouvelles très accessibles à l'achat et toujours esthétiques.


Cliquer pour agrandirCelles-ci sont modernes mais à l'imitation d'anciennes, en tout cas toujours en matériaux naturels et sympathiques, bois, tissus chargés... !

Cliquer pour agrandirDes marionnettes authentiques (je crois), 2D, commandées du bas par tiges et dont on voit l'armature de bambou contourné !


Cliquer pour agrandirD'autres marionnettes d'aspect ancien aussi, sous réserve, et commandées par fils classiquement...

Cliquer pour agrandirEncore d'autres, à tiges...

Cliquer pour agrandirCe n'est plus une petite marionnette, mais un des éléments du couple des "Géants du Nord" (enfin, des Hauts de France...) de plus de 3 m de haut, porté sur les épaules lors des défilés et qui danse, le porteur regardant juste par la petite grille devant.


Cliquer pour agrandirSur la promenade, assis sur la rambarde, un cervoliste que je n'ai jamais vu fabrique des cerfs-volants genre indien en papier Kraft et Bambou devant un public peu interessé...

Cliquer pour agrandirPas encore trop de vent (ce sera le cas presque toute la semaine) mais sur les terrains de présentation, de gros cerfs-volants tiennent l'air en nombre limité !


Cliquer pour agrandirEn bordure de la surface Décathlon, peu occupée comme d'habitude, un petit combattant de 5 ou 6 m à vue de nez...

Cliquer pour agrandirComme chaque année, le grand filet des voeux se remplit abondamment. Il suffit de se présenter à la tente "VOEUX", d'écrire une bande de Tivek et de l'attacher où on veut... Malheureusement, cette année, le vent sera trop faible pour les faire voler comme c'est traditionnel...


Cliquer pour agrandirNos voisins allemands se sont mis au montage de deux cerfs-volants "Bell" constitués d'assemblages de petites structures dièdres habillées chacune de 2 triangles de spi...

Cliquer pour agrandirCelui-ci est maintenant bien avancé (il faut environ 2 h pour le monter, l'ensemble est constitué de petites barres à assembler...). Mais il faudra attendre un peu pour le vol, c'est une machine qui demande pas mal de vent...

Cliquer pour agrandirPlus à gauche, espionné par José Wallois, un autre voisin (peut-être Suisse ?) finit de monter un beau cellulaire "à surfaces rectangulaires".


Cliquer pour agrandirUn effet curieux du soleil se reflétant dans les verrières du "Grand Bleu", on a l'impression de projecteurs internes...

Cliquer pour agrandirLa température montera doucement tout au long de la semaine. Michel Bérard teste son Flare, un cerf-volant qui tire pas mal... Il n'a pas apporté beacoup de montures, sur son scooter, c'est limité !

Cliquer pour agrandirJe décolle un peu avant lui, avec ma Mauve légère. Mais le spectacle est limité, le cerf-volant ayant disparu dans la brume de mer... Des spectateurs passent, qui voient monter un fil sans rien et cherchent longtemps du regard.


Cliquer pour agrandirMichel a monté aussi son Flare qui va bientôt disparaître, lui aussi...


Cliquer pour agrandirHors des surfaces, un cervoliste a assemblé ce bel EDO... dissymétrique quant à la structure et au dessin...


Cliquer pour agrandirLe Bell bleu-blanc-rouge a fini d'être assemblé. Une face porte un dessin cabalistique, peut-être la marque du propriétaire...


Cliquer pour agrandirLes Allemands ont monté toute une panoplie de colombes de "Karl Longbottom" et une hirondelle qui tournoient au bout d'une forêt de cannes...

Cliquer pour agrandirUn gonflable original en forme d'ancre de bateau, agrémenté bien sûr de quelques appendices stabilisateurs...

Cliquer pour agrandirLe petit Bell est enfin en l'air. Le gros nounours, au contraire a la tête dans le sable, on ne peut pas appeler cela voler, même sous un porteur... Et la position ridicule ne le met pas en valeur !


Cliquer pour agrandirAu soir, je fais un petit tour au milieu des camping-cars et autres fourgons... Will a décoré le sien d'un char à cerf-volant, bien sûr !


Cliquer pour agrandirDe l'autre côté, son gnome habituel, un korrigan et, un artiste local, Antoine, vient de terminer pour lui, en couleur, un Pirate que vous reconnaissez, évidemment...


Cliquer pour agrandirLe peintre à demi pose à côté de son fourgon...


Cliquer pour agrandirVent toujours léger mardi matin. Je suis le premier à me mettre en l'air avec mon Harfang léger... La brume est toujours là et gâche un peu la fête...

Cliquer pour agrandir10h10, la brume s'est levée, d'où ensoleillement plus agréable et les touristes seront nombreux à envahir la plage...

Cliquer pour agrandirEt avec l'ensoleillement, la brise de mer s'établit et tout le monde s'envole, avec un bel ensemble là-bas sur les terrains de présentation... Patrick a relancé son poisson à arête, tout vert.


Cliquer pour agrandirTiens, 2 cerfs-volants coton/bambou de Pantenier ont pris l'air : le Coucou de Michel Bérard et mon Vampire. Ils ont un bon vent bien régulier pour voler sans forcer...


Cliquer pour agrandirMon Vampire ne risque pas d'accrocher ces flow-forms, il est en fait plus loin. Il viendra quand même plus tard se mélanger à d'autres, je n'ai pas vu comment, il a dû descendre et repartir en biais, pourtant j'étais accroché loin, tout en bas du terrain...


Cliquer pour agrandirUne chauve-souris 2 lignes vient survoler les badauds. Elle semble réaliste avec ses modelés soulignés à l'aérographe plus sombre...


Cliquer pour agrandirLe filet des voeux se garnit un peu plus, mais on peut encore attendre vendredi pour monter le deuxième que le public saturera bien sûr ce week-end...

Cliquer pour agrandirC'est l'anniversaire de Geneviève Vansnickt qui fait collection de chouettes et hiboux... Là, mugs, set de table, plateau, petits pots, elle est servie !

Cliquer pour agrandirJean-Luc Vansnickt s'est mis de l'autre côté de la table pour réussir ses photos souvenirs....


Cliquer pour agrandirEn hommage à Geneviève, mais de retour à la maison, j'ai fait cette photo de ma modeste collection. Pierre, bois, argile émaillée, métal, bronze, cuir, nacre, avec de multiples incrustations, il y a de tout...


Cliquer pour agrandirSur la promenade, un barnum plein de jeux originaux. Celui-ci est composé de pièces portant un aimant sur chaque arête ce qui permet des assemblages importants et variés..


Cliquer pour agrandirIl y a aussi pas mal de casse-têtes originaux, où il faut sortir une pièce coincée sur un damier ou au contraire assembler des morceaux biscornus selon un modèle donné...


Cliquer pour agrandirMon Vampire vole toujours impeccablement dans son coin et je peux me promener...

Cliquer pour agrandirLà-bas, c'est le domaine des gonflables, que Gérard est bien obligé d'accueillir, ça plaît tellement au public... Par ici, c'est un peu plus orienté "vrais cerfs-volants" même si c'est mélangé.

Cliquer pour agrandirUn grand bol s'est planté là, c'est un tissage de rubans de spi entrecroisés, très esthétique...


Cliquer pour agrandirMercredi soir, au lieu d'un dîner en ville, le repas est servi sous le barnum (pour ceux qui ont des tickets, comme à midi). Bien que ce côté du barnum soit tout vitré, on sort juste pour admirer le coucher de soleil rougeoyant...


Cliquer pour agrandirAu dessert, le cuisinier apporte et découpe la gâteau préparé. Il commence avec de petites parts, puis après un temps et une évaluation plus précise, les parts sont de plus en plus grosses...


Cliquer pour agrandirUne grande Gérard-Partie est organisé où des groupes doivent accomplir diverses tâches, toujours saugrenues, comme lancer le contenu de ses poches dans un gobelet placé à 1 m... il y a aussi le défi de la plus belle coiffure...


Cliquer pour agrandirJean-Luc est coiffé (si on peut dire...) par son épouse avec les moyens du bord...

Cliquer pour agrandirRonan et d'autres s'acharnent sur ce garçon qui finit par porter un bel échafaudage, un peu fragile, hélas...

Cliquer pour agrandirJeudi, une belle caisse bien tendue se manifeste...


Cliquer pour agrandirEffectivement, elle monte sans problème. Et aucune déformation ou flappement parasite.


Cliquer pour agrandirEt le constructeur est ce jeune homme, Michel Haquette, juste quelques années de plus que 80... Il est super actif : il assemble un cerf-volant, le fait monter... 20 mn, puis le descend, le démonte et en sort un autre ! Jusqu'à 10 par jour passent entre ses mains. Son épouse est au premier étage dans l'immeuble d'en face et le surveille à la jumelle !

Cliquer pour agrandirBeaucoup de spectateurs sur la plage, et au loin, les Révos s'assemblent, plus nombreux et plus coordonnés tous les jours, sous les directives de Philippe... Ils répètent les figures qu'ils exécuteront dimanche pour le plus grand plaisir et ébahissement de tous...


Cliquer pour agrandirVu du côté mer, le terrain d'honneur, la sono et le splendide rideau de bannières de Michel Boucart. Et plus à gauche, celles d'un autre créateur, "Robert", je crois....

Cliquer pour agrandirVu du terrain, le team de deltas est à terre en position pour le départ....

Cliquer pour agrandirLes Révos sont bien rangés aussi, en attente de leur mise en place...


Cliquer pour agrandirSur la promenade, dans une boutique, un Chinois dont j'ai oublié le nom (déjà, les noms français, j'ai du mal !) finit de créer une tête de dragon très détaillée ! Taille des baguettes, courbage à chaud, assemblage par ligatures et collage, le volume prend forme peu à peu selon le plan. Le plan ? Quel plan, on met des baguettes là où il faut et c'est tout...


Cliquer pour agrandirCette baleine est un des rares gonflables que je trouve esthétique : forme, souplesse des mouvements du corps et de la queue, tout semble naturel...


Cliquer pour agrandirMichel Bérard a descendu son "Coucou" pour qu'on puisse voir le travail... Ces cerfs-volants anciens m'intéressent de plus en plus.


Cliquer pour agrandirEt voilà, il remonte... Dans ces modèles à caissons Conyne, il est difficile que les "caissons" ne flappent pas (je le sais, il y en a 6 sur mon Vampire).

Cliquer pour agrandirCôté Terrains d'Honneur, c'est maintenant bien fourni, avec cette brise de mer bien lisse qui permet de voler très serrés...

Cliquer pour agrandirPar chez nous, le petit Bell est en l'air...


Cliquer pour agrandirUne paire de beaux zèbres, bien modelés et bien rayés. Je ne sais pas s'ils sont cousus, imprimés ou autre...


Cliquer pour agrandirDans les jardins, Geneviève Duba surveille les chats et s'occupe à broder...


Cliquer pour agrandirCes ours blancs me plaisent bien, d'autant qu'ils ne prétendent pas abusivement voler...

Cliquer pour agrandirUn plus gros plan pour montrer que rien n'a été oublié : yeux, bouche, oreilles, griffes, truffe...

Cliquer pour agrandirSurveillé par les ours, un igloo raidi par le vent, sauf l'entrée à double paroi qui semble comporter un jonc...


Cliquer pour agrandirVu de l'intérieur (on peut y entrer), l'igloo a une simple paroi et est très lumineux...


Cliquer pour agrandirDans les Jardins, ces sortes de bannières supportent des plumes légères...


Cliquer pour agrandirOn retrouve les éoliennes rapides de Mark et Niekol Vercauteren...


Cliquer pour agrandirUn bel orque noir et blanc, plus méchant au naturel qu'il n'en a l'air avec son look de jouet pour bébé. En groupe, ils attaquent même les baleines !

Cliquer pour agrandirUn grand poisson-arête comme celui de Patrick, mais celui-ci fait une vingtaine de mètres de long !

Cliquer pour agrandirAvec un vent qui est monté ce matin, j'ai dû redescendre ma Mauve et sortir mon Albatros...


Cliquer pour agrandirMichel Haquette a sorti ce "Cloud Seeker" (chasseur de nuages) irréprochable...

Cliquer pour agrandirIl surveille quand même si son épouse le surveille de sa terrasse là-haut.


Cliquer pour agrandirMichel Bérard a pu remettre son Coucou en vol, ce vent lui convient parfaitement... Inutile de dire que la photo est agrandie autant que je peux, vue la distance de prise de vue (censuree).


Cliquer pour agrandirUne paire de cerfs-volants à la structure connue, mais mis à la sauce chinoise de beaux masques de samouraïs !



Cliquer pour agrandirConnaissez vous ce cerf-volant ! C'est un Wasseiges... Non, je ne me trompe pas, c'est un de ses plans, de sa main, et antérieur au multi-dérives plus connu...


Cliquer pour agrandirJe me déplace pour obtenir un autre angle, où la construction est un peu plus lisible !

Cliquer pour agrandirDans la tente VIP, une cervoliste manie cet indoor dont le plan ressemble à première vue à celui d'un Jessy, mais est en fait très différent... La partie arrière est tendue par des joncs souples croisés.


Cliquer pour agrandirIl semble entoilé d'un plastique très léger et fragile, du coup je n'ai pas osé demander à l'essayer...

Cliquer pour agrandirBarbecue organisé par les Gwenn Ha Du, merci... Nous sommes survolés/surveillés par un drone à imagerie, je me promène pour trouver le pilote, le voilà parmi le stock des chars...

Cliquer pour agrandirLe drone en vol est extrèmement stable, ce n'est pas un drone de gamin quoique ceux-ci progressent vite !


Cliquer pour agrandirLe barbec est installé entre les camping-cars, tout à gauche dans l'axe du drapeau Gwenn Ha Du !

Cliquer pour agrandirJe suis allé déjeuner. Le muret de l'escalier du barnum est en pierre semi-tendre, et lissé par les fonds de culotte des enfants...

Cliquer pour agrandirRetour par la promenade. Wolfang Bieck a planté une expo de ses belles aérophotos : paysages, cerfs-volants en vol !


Cliquer pour agrandirAvec ce vent parfait, les Italiens ont pu faire voler leur grande soucoupe...

Cliquer pour agrandirVendredi soir, soirée de gala sous la tente VIP ! Une charmante bavaroise ou plutôt autrichienne (je ne sais pas reconnaître le costume), peut-être Daniela Zitzmann... et son mari.


Cliquer pour agrandirChristian s'interesse de très près au floklore autrichien... Il est sur son 31 (pour honorer le 31° festival de Berck), en costume avec son chapeau fleuri et son tablier de Jardinier !


Cliquer pour agrandirLa tente est bien décorée avec un velum, des lustres et des projecteurs multicolores ! Elle est aussi bien pleine !


Cliquer pour agrandirLe grand moment arrive, le buffet commence à être garni, encore un peu de patience !

Cliquer pour agrandirLa table des Jardiniers qui m'a accepté !

Cliquer pour agrandirSur une table d'honneur, le Nain de Jardin qui fait le tour du monde depuis quelques années aux mains de cervolistes différents tous les ans...


Cliquer pour agrandirSamedi matin, soleil et vent léger. Johan Van Eeckhout sort son grand cerf-volant dont l'armature est juste un seul boudin gonflé. Il pose devant pour la postérité...

Cliquer pour agrandirLe cerf-volant de Johan monte bien dans ce petit vent. Quand le vent est plus fort, il vole toujours mais se creuse et se ferme énormément à cause de la souplesse de la partie avant courbée du boudin...

Cliquer pour agrandirSur la promenade, un char belge de publicité pour la bière... Les passagers sont attablés sur 3 côtés d'un comptoir, reçoivent une bière mais doivent pédaler pour la plupart à 90° de la marche, attaquant 2 arbres de transmission longitudinaux.


Cliquer pour agrandirUn peu plus loin, une jeune fille est venue enterrer sa vie... de jeune fille, entourée de ses copains-copines et de son futur....

Cliquer pour agrandirJ'ai remis ma Mauve à laquelle ce vent plaît bien. Mais je ne la monte pas très haut, sinon personne ne la voit !


Cliquer pour agrandirAmusant et réussi, ce cheval rose sautant un obstacle en une gracieuse figure...

Cliquer pour agrandirJe n'ai pas encore vu autant de monde sur la plage entre les terrains !


Cliquer pour agrandirIl y a du monde, mais pas encore beaucoup de gros cerfs-volants auxquels il faut un vent plus soutenu !

Cliquer pour agrandirLe vent n'était pas mauvais en fin d'après-midi, mais j'ai fait une erreur de pronostic et j'ai pris l'Albatros au lieu d'un plus léger ! J'ai essayé de monter tôt, grâce au judicieux repas à base de plateaux servi dans la tente VIP mais c'était déjà trop tard à 20h30 !

Cliquer pour agrandirJe me suis donc contenté de regarder le spectacle, comme celui de ces spectaculaires poisson à ailes, mais gonflés à l'hélium et éclairés de l'intérieur !


Cliquer pour agrandirIl y avait pourtant quelques cerfs-volants en vol, des moins bêtes que moi mais pas beaucoup quand même !

Cliquer pour agrandirAh, il y a maintenant 2 poissons, toujours roses ! Au fond, les rideaux de bannières, comme les fleurs ouvrantes ont été illuminés pour un bel ensemble.


Cliquer pour agrandirIl y a même trois poissons maintenant...


Cliquer pour agrandirLes 4 trains prévus n'ont pas pu décoller. Pour animer, les pilotes prennent les 4 têtes et danseront un petit ballet sous les projecteurs...

Cliquer pour agrandirQuand même, les poissons finissent par changer de couleur, ils sont maintenant d'un joli violet.


Cliquer pour agrandirLe vol de nuit est terminé, un peu avorté cette année faute de vent, mais ce n'est pas si rare...

Cliquer pour agrandirLe feu d'artifice sera abondant et très beau, cela compensera le petit spectacle donné par les cerfs-volants !


Cliquer pour agrandirLe dimanche matin, grand beau temps et vent acceptable. Michel Bérard a mis 2 cerfs-volants en vol, Flare rouge et Coucou blanc, pour marquer sa dernière venue annoncée à Berck, il va déménager dans les Charentes... On le regrettera, mais j'espère qu'on le reverra plus au Sud !

Cliquer pour agrandirLe vent chute un peu tout là-haut là-haut. Michel Bérard ramène main sur main une partie de ses 300 m de ligne, il faut une bonne préparation physique pour être cerf-voliste...
(Cliquer sur l'image. En fin de séquence, ne pas fermer mais cliquer "Précédente" )


Cliquer pour agrandirD'énormes bulles de savon traversent les surfaces. Elles viennent peut-être des Jardins du Vent mais habituellement elles sont plus petites...

Cliquer pour agrandirMichel Haquette descend lui-aussi sa machine, le Cloud Seeker, qui aura bien mérité !


Cliquer pour agrandirJe reste encore en l'air un moment, je ne pars que lundi, et j'ai déroulé toute ma ficelle (200 m, la bobine est vide, je le prouve) alors j'en profite...

Cliquer pour agrandirJe reviens pour la dernière fois (cette année) au parking des camping-cars... On voit mon petit fourgon derrière le mastodonte de Joël Lassay. Avec un tel engin, il a de la place pour ses cerfs-volants, direz-vous... Pas du tout, pour les CVs, il a une remorque spéciale qu'il fait d'ailleurs descendre sur la plage.


Cliquer pour agrandirPour finir en beauté, presque personne ne part ce soir, on organise un petit pot avec ce qui reste (c'est large !). Bernard sort une petite bouteille de Ricard à pendre (l'étiquette est à l'envers). Mais on ne l'ouvrira pas...

Cliquer pour agrandirBernard a la collection complète de flacons de Ricard, il manque juste la mignonnette qu'on trouve dans les frigos des chambres à l'hôtel..


On ne se quittera pas comme ça, nous irons tous diner ensemble joyeusement dans un restaurant avec ceux des amis qui restent, une bonne quinzaine. Il faut retenir sa table longtemps d'avance, vu le nombre de gens qui ne partent pas tôt à cause des 2 h d'embouteillage pour sortir de Berck à cette heure...

Berck 2017 : Une bonne ambiance pendant tout le festival, partout et en particulier dans le parking camping-cars de mieux en mieux aménagé. Mais partout, l'atmosphère a été bonne et il faut remercier Gérard Clément mais aussi toute l'équipe dont le travail obscur, la préparation et la générosité permettent cette décontraction et cette ambiance malgré les difficultés toujours croissantes.

haut