Bois de Vincennes 2017.

Cliquer pour agrandirL'année du 40° anniversaire du CVCF n'est pas terminée. Notre Président a monté une conviviale sur les lieux qui ont vu la création du Club, dans une clairière du Bois de Vincennes... Un peu difficile à trouver, beaucoup de routes sont barrées le dimanche pour permettre aux promeneurs de respirer dans le calme. Après un petit déménagement pour une clairière plus grande, la journée est partie. Grand bleu, pas beaucoup de vent au départ, surtout au milieu des arbres, mais ça montera en cours de journée, surtout en altitude ! Alors Christian Bécot sort son ballon solaire "Berlingot" facile à construire au prix d'un peu de réflexion. Il utilise 2 bidons de 5 L, l'un plein d'eau comme ancrage, l'autre aménagé avec un ventilateur sur batterie pour le gonflage initial.

Cliquer pour agrandirEmmanuel Duba, qui est venu vendredi pour baliser le terrain, sort aussi le sien, muni d'une nacelle pour... des petits chats, bien sûr !

Cliquer pour agrandirNous rejoint Michel Bérard qui habite à côté, venu sur son traditionnel scooter ! (avec une grosse horloge coucou dont il me fait cadeau, dans un gros carton ! Mais il y manque beaucoup trop de pièces...). Il vole avec un petit delta et est le premier à avoir réussi à accrocher la couche de vent favorable...


Cliquer pour agrandirLes cerfs-volistes arriveront petit à petit jusqu'en milieu d'après-midi ! Le chemin routier est difficile, mais la place de parking ne manque pas du tout !
Chacun amène les équipements nécessaires au cerf-volisme : table, chaises, couverts, gobelets, liquides divers, amuse-gueules, desserts... Ah, oui, quelques cerfs-volants, quelques-uns venant du regretté André Cassagnes, génial créateur...


Cliquer pour agrandirAprès divers essais, Manta et Mauve, je monte mon rokkaku dont la légèreté permet d'accrocher le vent au-dessus des arbres et qui monte ensuite très haut, aussi haut que Michel, c'est dire !
Anecdote qui finit bien : je m'étais trompé de dévidoir et les 200 m de mon fil fin vieilli se cassent. Je pars à sa recherche dans la forêt et je reviens bredouille. Mais de là je revois mon cerf-volant en l'air pas extrêmement loin ! Je repars vers le bas de la ligne estimé, et je rejoins Michel qui a retrouvé mon Rokka posé à plat dans une clairière et l'a relancé ! Youpie ! Mais en rembobinant ma ligne, je vois le cerf-volant de Michel tomber à 10 m de moi dans un arbre ! Je viens essayer d'aider Michel, à mon tour. Mais rien à faire. Il faudra que Michel aille chercher la grande canne de Christian Bécot, dotée d'un crochet. En attendant, je me fais houspiller 10 fois par les propriétaires de chevaux venus pour le concours hippique et qui les détendent dans le champ où passe la ligne. Enfin, Michel a tout récupéré !

Cliquer pour agrandirComme moi, Michel a relancé son cerf-volant. Non mais, il ne faut pas que ces machines se croient tout permis, il faut les reprendre en main de suite !


Cliquer pour agrandirUn certain nombre de choses intéressantes sur cette photo : d'abord, en blanc à gauche Alain Cuvelier qui s'était récemment signalé à nous et est venu à cet événement. Il porte le respectable numéro 68 du CVCF et pourrait se réinscrire ! Le moulinet carré mais qui tourne rond est de Michel Bérard. Sur la gauche, un "Madiot du club", un Georges appartenant à Christian Bécot. La structure polygonale est présentée ci-dessous.

Cliquer pour agrandirTout d'abord, à droite, Pascal Pavel qu'on ne voit plus souvent sur des terrains mais qui a, entre autres fonctions, présidé l'Antenne de Beauce à sa glorieuse époque (François, Sylvien Venet, Christophe Jacquemoud, moi et d'autres !
Le cerf-volant assemblant des cellules polygonales est une oeuvre de Gérard Clément, vous savez, le super GO de Berck ! Il est venu voler et participer à la fête avec nous en toute simplicité !

Cliquer pour agrandirEncore un revenant, vous avez reconnu bien sûr un cerf-volant tout noir, apanage de Jean-Baptiste Carafini  ! Ce CV est bien connu, un Plano, le plus simple modèle de la série, mais toujours excellent volateur. Michel en utilise un régulièrement !


Cliquer pour agrandirJe ne sais pas qui a apporté cette belle réalisation, un gros travail de couture, qui ne vole qu'avec une longue queue ce qui le pénalisera un peu aujourd'hui dans le vent léger...

Cliquer pour agrandirUne Etoile un peu plus complexe qu'à première vue, et bien stable. Le Conyne à droite est je crois à François qui a aussi exploré pour la circonstance ses soutes innombrables...

Cliquer pour agrandirLe ballon solaire de Christian se soulève épisodiquement, au gré des variations de la force du vent ! A gauche, une de ses grandes bannières "CVCF Normandie". Il attendait un peu pour préciser "Basse Normandie", mais la politique l'a rattrapé et il n'a rien eu à changer !


Cliquer pour agrandirUn aigle chinois, richement décoré fait des ronds dans les airs selon la technique chinoise qui nécessite un dérouleur enrouleur rapide pour rembobiner quand l'aigle a le nez vers le cervoliste, mais relâcher quand il s'éloigne pour qu'il reste à plat...

Cliquer pour agrandirCa marche bien, car c'est justement Ludo (Ludovic Petit) qui le pilote et les techniques orientales n'ont plus de secret pour ce Président du Manja-Club !


Cliquer pour agrandirGérard Clément prépare maintenant une roue verticale qui doit voler sur la tranche. Mais la sienne est spéciale, elle a des ailettes internes qui la font tourner. Mais aujourd'hui, il doit l'accrocher à la ligne de son delta qui arrive à voler plus ou moins longtemps !

Cliquer pour agrandirPour le moment, évidemment, la roue de Gérard ne fait que monter jusqu'à trouver plus de vent...

Cliquer pour agrandirLa preuve qu'elle marche, je vous assure qu'elle tourne, même si la photo ne peut le montrer, mais faites-moi confiance...


Cliquer pour agrandirEmmanuel Duba marche en avant, preuve que le vent est un peu monté et que son cerf-volant fait de même !

Cliquer pour agrandirGagné, c'est bien un chat, très stylisé sur ce carré de belle taille !

Cliquer pour agrandirTiens, une nacelle ! C'est Christian qui n'a pas peur des déventes et fera quelques photos sans jamais tomber..


Cliquer pour agrandirEt le Delta Vapeur d'un autre cervoliste photographe venu avec ses enfants et son épouse que nous connaissons moins. Delta Vapeur car on peut le fabriquer à toute vapeur, le plan est un quart de cercle !

Cliquer pour agrandirLe cervoliste, c'était bien sûr Christophe Jacquemoud, vous reconnaissez sa chevelure....

Cliquer pour agrandirFrançois a propulsé plus haut son Conyne. Sur la photo, vous voyez aussi ma ligne, mais mon cerf-volant est plus haut...


Cliquer pour agrandirUne des dernières photos, pour prouver que mon CV a bien revolé, et est capable de monter par vent faible, bien que là-haut il soit beaucoup plus fort (mais il faut y aller)...

Cliquer pour agrandirJe volerai encore un bon moment dans cette agréable après-midi ! François encore plus tard, arborant ses fanions CVCF qu'il a eu l'idée de raidir grâce à une baguette centrale qui rend les lettres bien plus lisibles !


Bois de Vincennes 2017 : Une très bonne journée, où on a d'abord honoré le CVCF et ses 40 ans, et aussi ses anciens comme Cassagnes qui venait voler ici et quelques revenants et participants qui nous ont fait le plaisir de venir. La météo a été idéale, quoiqu'un peu faible en vent jusqu'au niveau des arbres. Il a fait chaud, il n'a pas plu et l'ambiance a été plus que sympathique, avec beaucoup de rencontres renouvelées ou carrément nouvelles. J'ai même fait un peu d'animation avec ma ligne cassée, mais ça me fera une anecdote pour me rappeler cette fête !
Je referais bien ça (sans la casse) pour les 41 ans... et les suivants !
haut