Fécamp 2016.

Cliquer pour agrandirFécamp, sur la Manche, entre Etretat et le Havre... Arrivée vendredi après-midi, grand beau-temps et un petit vent de mer bien régulier. Il y a déjà beaucoup de monde, un peu plus tous les ans ! Thierry a sorti son ombrelle pour la circonstance...

Cliquer pour agrandirHors festival, on débute les vols, on ne peut pas laisser passer ces conditions parfaites : beau temps, vent de mer pas trop fort, température clémente... Voici un Delta pas Pyro et un "Flow-Form" rond et très stable

Cliquer pour agrandirVous comprenez bien comment est fait ce cube squelettique ? En fait, c'est un Rokkaku judicieusement découpé !


Cliquer pour agrandirMichel Trouillet n'arrête pas de mettre des choses en l'air ! Et au sol, cet ensemble de velums drapés !

Cliquer pour agrandirLe vent n'est pas trop fort, je lance ma Mauve près de ce plus gros Ostende Bird !

Cliquer pour agrandirSylvie Perry est venue et sort son beau Pyrodelta aux dessins et aux couleurs harmonieuses...


Cliquer pour agrandirMichel Trouillet a trouvé ce Flow-Form dans une poubelle et ça l'a choqué ! Il l'a réparé avec quelques modifs (enfin, il n'a gardé que la partie bleue, a refait les cloisons et ajouté des queues et des cônes menaçants, et percé des ouvertures.

Cliquer pour agrandirMichel dans ses oeuvres, ligne en mains. Attention, il n'utilise que du Kevlar (500 kg !) mais il garnit ses lignes de petits fanions pour les signaler !

Cliquer pour agrandirAu soir, le repas sera laissé à chacun, mais déjà s'organise un pot commun où chacun apporte ce qu'il veut !


Cliquer pour agrandir Jean-Luc Vansnickt a aussi oeuvré pour la communauté et préparé une marmite de "soupe" où il n'y a pas que de l'eau !

Cliquer pour agrandirManou nous fait admirer ces splendides pantoufles (?) tricotées si j'ai bien compris par Wendy...

Cliquer pour agrandirSamedi matin, il fait toujours beau, toujours vent de mer et pas trop fort. Les cerfs-volants montent vite !


Cliquer pour agrandirDevant moi a décollé ce superbe Delta Conyne que je soupçonne d'être en partie peint (dans les parties dégradées)...

Cliquer pour agrandirAvec ce vent de force moyenne, la densité des cerfs-volants devient vite importante. Et comme il est lisse et régulier, on peut voler très près les uns des autres sans craindre l'accrochage !


Cliquer pour agrandirSous les cerfs-volants, la plage : cette zone de sable aménagée pour le foot ou le volley de plage est très propice aussi au plantage de bannières et de Jardins divers !


Cliquer pour agrandirUn requin gris dont je ne me rappelle plus l'auteur (Hervé ?). Il a aussi réalisé son porteur, ce Flow-Form gris et blanc nanti de 2 queues a boules...


Cliquer pour agrandirLa bande des Hurricane a arboré ce grand serpent à nageoires latérales et colorées d'une très grande longueur !


Cliquer pour agrandirA gauche, le terrain nous est réservé aussi jusqu'à la limite matérialisée. On y voit, outre la grande arche, un lot de cerfs-volants intéressants dont ce chasseur à réaction blanc (un Crusader ?) !

Cliquer pour agrandirIci, un Rokkaku de Fécamp Atout Vent (FAV) et une copie d'ancien de Michel Bérard, un double Conyne...

Cliquer pour agrandirSous le petit barnum de la promenade, un atelier pour enfants où les parents travaillent dur. Bon, on vend bien maintenant des albums de dessins à colorier pour les adultes ! Par ailleurs, FAV a réalisé vendredi avec les enfants plus de 200 cerfs-volants Eddy !


Cliquer pour agrandirDepuis ce matin, mon Albatros n'a pas bougé une oreille ! Il vole en compagnie d'un Ostende Bird (de Michel Dubuisson) dont le piquet est planté à la verticale de ma ligne, mais comme il porte à gauche, ça se passe bien... J'ai monté sur la ligne mes fanions CVCF qui n'ont pas souffert des battements féroces car je les avais ralingués à la construction...

Cliquer pour agrandirMichel Trouillet aime bien parler avec tout le monde, et en particulier avec les enfants...

Cliquer pour agrandirYves le Pirate a monté au bord de la Promenade ce Flow-Form décoré à ses armes "Pirates Air Line" et sur la ligne de longues queues cylindriques noires et blanches. Et plus en bas une queue serpent qui se mord la queue constamment mais avec des sinuosités évolutives !


Cliquer pour agrandirLes Pirates ont aussi planté dans les jardins ces bannières revendicatives de leur condition !

Cliquer pour agrandirJ'ai bien aimé cet âne, dont la caricature est très réussie !


Cliquer pour agrandirSylvie Perry, aidée par Arnold, a maintenant deux de ses beaux cerfs-volants en vol...

Cliquer pour agrandirUn beau Cody assez grand !


Cliquer pour agrandirAu fond, vu superposé à la chapelle, un des deux cerfs-volants "historiques" mis en vol par des Allemands, je crois. Il ressemble beaucoup à mon Vampire, mais la vergue arrière au lieu d'être au tiers de l'empennage est tout à l'arrière ; et il n'a pas de palonnier, remplacé par des brides très longues donc quasi-parallèles...

Cliquer pour agrandirOn se prépare pour la parade sur la promenade ! L'orchestre s'échauffe un peu en stationnaire avant de mener la manif...

Cliquer pour agrandirDerrière, nous emboîtons le pas avec nos bannières ! Les Gwenn-Ha-Du sont portés par leurs esclaves-nains favoris.


Cliquer pour agrandirEnsuite, avant le dîner au barnum dans l'enceinte du Cercle Naval, un petit pot simple pour clore (presque) cette journée dans la bonne humeur !

Cliquer pour agrandirLe Pirate a pris d'assaut un navire mais c'est pour la bonne cause et pour prendre des photos d'un point de vue différent !


Cliquer pour agrandirEn prélude au diner, les "filles" nous offrent un petit spectacle qu'elles ont monté dans la discrétion ! Certaines ont cousu leur robe elles-mêmes, mais Wendy en a aussi amené pas mal... Même si le ballet est un peu... mouvementé faute de répétitions suffisantes, nous nous sommes bien amusés... et elles aussi, merci...

Cliquer pour agrandirHormis les robes, du maquillage, des boas de plumes, des colliers de perle, des bandeaux lamés or, des bas résille, tout est là pour rester dans le ton !

Cliquer pour agrandirCertaines se sont particulièrement donné, comme l'épouse de Laurent Buquet dans sa petite robe sexy et Wendy un peu plus loin...


Cliquer pour agrandirGeneviève Vansnickt n'a bien sûr pas été la dernière à s'amuser...

Cliquer pour agrandirComme cette exubérante danseuse que je n'ai pas reconnue !


Cliquer pour agrandirCe bon orchestre de 3 musiciens entraînants a animé le ballet, puis toute la soirée sur une base de musique celtique avec un peu de cornemuse quelquefois par le violoniste...

Cliquer pour agrandirPatty et Manou se lancent, Patty a confectionné sa robe elle-même...

Cliquer pour agrandirDes danses en couple, mais aussi en ligne... 3 pas en avant, tourner, 3 pas en arrière, le chef d'orchestre fait un peu répéter avant et c'est parti...


Cliquer pour agrandirDes danses variées et celtiques reprises d'anciennes danses de tous les pays, polkas, mazurkas etc. pourvu qu'elle soient entraînantes... Avec l'orchestre était venue une charmante danseuse qui connaissait tous les pas et participait tout en menant la danse et en corrigeant les mouvements divergents...

Cliquer pour agrandirDimanche matin, encore du beau temps et un bon vent sans turbulences. Michel Tournier fait voler un pilotable 2 lignes de sa création sur le principe des Nasa-wings mais avec un boudin de mousse de piscine comme vergue avant, ce qui le rend incassable, lent et facile, sans danger même confié à des enfants sur ses rencontres !


Cliquer pour agrandirLoïk Lamalle sort inlassablement de nouvelles "balises", j'aime bien ses dernières nouveautés toujours dans son style mais plus tendues...

Cliquer pour agrandirCe rassemblement de public qui n'a pourtant l'air de rien regarder est en fait à l'écoute des instruments aéro-sonores de Bruno Tondellier dont le son harmonieux évolue avec le vent...

Cliquer pour agrandirCe joli jardin de mini-moulins, édifices compris, tourne dans tous les sens avec des axes verticaux ou horizontaux...


Cliquer pour agrandirLes moulins sont l'oeuvre de Gaston Finot qu'on ne voit pourtant plus beaucoup, mais il est de Fécamp...


Cliquer pour agrandirIl y a maintenant beaucoup de monde sur la Promenade, petits et grands...


Cliquer pour agrandirUne vue aérienne (je suis monté sur la balustrade) des Jardins du Vent, celui des Vansnickt au premier plan...


Cliquer pour agrandirCe cervoliste a posé son cerf-volant pour essayer de comprendre pourquoi il tire à droite... C'est un grand Eddy en bois et coton léger, sans doute difficile à bien tendre...

Cliquer pour agrandirJ'aime beaucoup les créations légères en bambou et papier d'Etienne Veyres. Elles sont très esthétiques...

Cliquer pour agrandirUn autre avec 3 ailes et un empennage arrière...


Cliquer pour agrandirThierry Nénot avec une de ses reconstitutions d'anciens parfaitement réalisées. Il se livre à son occupation favorite : parler cerf-volant ! Toujours instructif, c'est une vraie mine d'informations inépuisable, étayée par des reconstructions basées sur des recherches approfondies...


Cliquer pour agrandirMichel Bérard a aussi fait voler ce cellulaire tricolore qu'il a amené directement pour participer au déjeuner...


Cliquer pour agrandirAu milieu du déjeuner, un grand truc blanc s'abat à côté de moi... Puis je vois un membre de Turbulence accourir pour récupérer son grand Pyrodelta. Malheureusement, la vergue, malgré son diamètre généreux s'est cassée !


Cliquer pour agrandirLulu est séduite par un pompier américain muni du casque, de la hache, de la veste protectrice... et d'un extincteur à neige carbonique qui lance un nuage de fumée dans un bruyant chuintement quand Jean-Louis Cagnioncle appuie !

Cliquer pour agrandirBruno Tondelier a sorti ce bol qui tourne vite et bien malgré ses protubérances pointues... "C'est pour déchiqueter les petits enfants" soutient-il !

Cliquer pour agrandirSous une grande arche de doubles-Eddies, j'ai sorti ma grue (j'ai pensé que personne ne serait assez idiot pour venir voler là !)... Mes grues supportent bien le vent (il fera 32 km/h au sol derrière l'arête de la plage) et ne se cassent pas quand elles tombent ce qui m'a surpris au début !


Cliquer pour agrandirBon, j'en ai assez de voler avec une grue, alors j'en sors une deuxième que je monte en train très rapproché, comme un couple en période nuptiale... J'ai réussi aujourd'hui a bien les régler et elles resteront parallèles même si elles penchent un peu à gauche.


Cliquer pour agrandirPendant que mes grues volent tout là-haut, je peux examiner ce cerf-volant que j'aime bien, à la structure compliquée à comprendre sur les photos, mais finalement assez simple...


Cliquer pour agrandirVers le sud, mon gonflable préféré, la Baleine, ici avec son Baleineau... D'abord, elle est énorme, très représentative de la vraie, en statique mais aussi avec des mouvements ondulant souplement et sans faux-plis.


Cliquer pour agrandirLe club Atout Vent a fait un atelier pour construire ces "tambours" qui volent sans problèmes et sont assez esthétiques. J'en ai compté quatorze en vol...

Cliquer pour agrandirUn beau troupeau de coccinelles assez grandes, je crois qu'elles sont à Geneviève Vansnickt et aussi à Jean-Luc...

Cliquer pour agrandirJef (Jean-François Lorente) fait des essais de sa nacelle qui monte bien mais a du mal à redescendre ! Alors il a ajouté un galet scotché et ça marche impeccablement... Il s'en sert pour faire des videos avec l'aide d'une mini-caméra dont il faut connaître l'existence pour la situer...


Cliquer pour agrandirLa voici en gros plan, la caméra est ce petit cylindre transversal à mi-longueur au-dessus du galet-lest scotché de gris... Elle contient une micro-carte de 64 Go, il peut filmer un moment !


Cliquer pour agrandirFin des opérations et remise des prix du concours. J'en profiterai pour vous présenter un certain nombre de cervolistes méritants... C'est Jean-Luc qui a gagné avec son cerf-volant Icare, un totem bien décoré et muni de 2 ailes...


Cliquer pour agrandirArnold remporte le deuxième prix, c'est le jour des moustachus du cerf-volant...


Cliquer pour agrandirPatricia Ghesquière est troisième et a toujours droit à une coupe, un sac et... un parapluie rouge...

Cliquer pour agrandirEtienne Veyres a aussi un prix bien mérité pour ses originaux et élégants oiseaux papier/bambou que j'ai montrés plus haut.

Cliquer pour agrandirLe Tof est aussi un lauréat, pour son Flocon de neige blanc...


Cliquer pour agrandirLoïk Lamalle a aussi un prix pour ses balises, mais pas de parapluie...


Cliquer pour agrandirPendant ce temps, mes grues volent toujours, on les sépare mieux sous cet angle...


Cliquer pour agrandirEt la distribution des prix continue avec Hervé Godefroy...


Cliquer pour agrandirPuis Michel Trouillet pour sa bâche-dragon à la longue manche à air... centrale ! Je crois que Jean-Pierre Schaefer appelle cela un Bouzouk !

Cliquer pour agrandirEt Bruno Cappe, le spécialiste du cochon...

Cliquer pour agrandirEt encore Jef dont le CV noir et blanc n'a pas beaucoup motivé les jurés qui aiment bien de la couleur...


Cliquer pour agrandirJe n'ai pas nommé tout le monde, retrouvez-les sur la liste dans l'ordre des prix...


Cliquer pour agrandirJoël Lassey pour ses gros gonflables et Michel Bérard pour ses copies d'anciens sont aussi récompensés hors concours...

Et voilà, ce beau week-end est terminé, je rentrerai ce soir, j'ai plein de choses à réparer chez moi dont 2 horloges, ma pompe de cave, une vidange à faire, la finition de mon fourgon à finir et j'ai aussi la pelouse à tondre tant qu'elle est sèche et des broussailles à résorber... Mais plus de festival avant fin juillet (Monts-de-Blond)...

Fécamp 2016 : Une des meilleures ambiances des rencontres, avec une grande plage même si elle est de galets, toujours du vent, mais pas excessif cette année, un accueil généreux et très festif !

haut