Bray-Dunes 2016.

Cliquer pour agrandirBray-Dunes, une belle plage on-ne-peut-plus au nord de la France : si on marche sur la plage, on est en Belgique en peu de temps ! J'arrive vendredi après-midi et je tombe juste sur le pot d'inauguration au bar de l'Aloha, le flair...

Cliquer pour agrandirL'organisateur de la manif (avec Dominique Miquet) fait le petit discours d'usage, bien posé dans ses chaussures préférées...

Cliquer pour agrandirLe vent est plus que solide et les Kite-surfers s'en donnent à coeur-joie dans les vagues et l'écume du bord, avec des sauts spectaculaires !


Cliquer pour agrandirSur la plage, le CataKite attend : c'est une espèce de petit Hobby-Cat dont on a enlevé le mât et les haubans ! La propulsion sera assurée par une voile de traction (ou deux, peut-être car ça doit traîner plus qu'une mini-planche) !

Cliquer pour agrandirLes Kite-surfers ont plié leur matériel, sauf un qui s'amuse à se promener en zigzags dans la mousse pourtant peu ragoutante... Un masochiste ?

Cliquer pour agrandirAh, ça y est, bravo à sa persévérance, il a retrouvé sa planche sous la mousse ! Je suppose qu'il l'a posée le temps de ranger sa voile et la marée montante a fait des siennes...


Cliquer pour agrandirLa plage est lisse et immense, mais malheureusement, au fond, la pluie est en train d'arriver !

Cliquer pour agrandirAu soir, dîner au restaurant "Le Green", un excellent "Osso Bucco", normal, le cuisinier est italien !

Cliquer pour agrandirUne chose que j'apprécie, ici, c'est le parking : on peut voir se dérouler le panorama maritime sans sortir de son véhicule !


Cliquer pour agrandirSamedi en matinée : parade ! Une bonne partie des participants se déplacent en Rosalies, des vélos carrossés mais sans moteurs (sauf les passagers !). Evidemment, tout cela est porteur de bannières, cerfs-volants et autres ornements identitaires et ostentatoires...

Cliquer pour agrandirLes Pirates ont une bannière multiplace qui doit offrir une bonne prise au vent !

Cliquer pour agrandirMême les femmes ont leur mini-Rosalie, très craquante !


Cliquer pour agrandirJoël Lassey est évidemment venu avec son méga-camping-car...

Cliquer pour agrandirLes Kite-surfers du club local ont installé leur camp, gonflé les voiles et planté les bannières !


Cliquer pour agrandirFrançois Périault et José Wallois, le dos courbé, pique-niquent le plateau repas offert, dans le vent et le froid ! Même des fois, il pleuviote !


Cliquer pour agrandirUn jeune cycliste passe, ça a l'air banal. Mais en fait, il roule sur la pente autour de 35 ° de la digue promenade, pas si facile !

Cliquer pour agrandirFrançois a sorti une grande manche à air tournante héritée de cervolistes retraités (du cerf-volant) et qui nécessite bien sa poigne !


Cliquer pour agrandirBien sûr, il a monté aussi l'impressionnnante manche à air du CVCF ! Avec ce vent, il suffit pour la lever d'un petit cerf-volant de l'événement CVCF de Dieppe, un panneau de signalisation "Parking" d'un mètre de côté, oeuvre de Michel Bérard !

Cliquer pour agrandirSuite à un petit service rendu, les Polonais ont sympathisé avec nous. Ils ont une tente à eux, mais elle n'est pas très adaptée aux plages de la Mer du Nord.

Cliquer pour agrandirJe compose avec le vent fort en utilisant mon "Vampire", une pseudo copie de Pantenier, qui volera bien une fois l'incidence augmentée pour prévenir des balancements continuels...


Cliquer pour agrandirUn Conyne tout pur comme j'en ai eu un quand j'avais 6 ans. Ce n'est pas celui de François qui lui ressemble pourtant beaucoup...

Cliquer pour agrandirIl y a un Championnat de pilotables, celui de la Côte d'Opale... Les concurrents étalent tout le matériel nécessaire, et il en faut avec ce vent qui variera au fil des manches...


Cliquer pour agrandirJosé Wallois a réussi à obtenir un barnum pour installer une exposition d'aéro-photos !

Cliquer pour agrandirLes connaisseurs se pressent, et lui donnent aussi un coup de main pour afficher les photos sur les grilles. Ils ont aussi rencontré 2 cervolistes novices mais intéressés qui vont peut-être se lancer dans la carrière...


Cliquer pour agrandirIl n'y a pas que des photos, mais aussi de la doc d'initiation pour motiver ceux qui sont tentés. Cette doc-ci a un âge certain !

Cliquer pour agrandirFinalement, les amateurs se pressent...


Cliquer pour agrandirLa plage est belle sous le soleil, avec tous ses éléments caractéristiques : à gauche, les jeux gonflables pour enfants, au loin, la ville de Dunkerque, puis un cerf-volant, une binoculaire d'observation sur pied et des tentes ou abris de plage !

Cliquer pour agrandirLe vent a baissé comme en témoigne la pieuvre vautrée. Le Cata-Kite n'arrive pas à avancer et abandonnera sa croisière !

Cliquer pour agrandirTiens, un gypaète barbu hyper-stable !


Cliquer pour agrandirLes Kite-surfeurs ont remonté leur matos, mais ils ne sont pas très heureux, ils préfèrent des vents démentiels !

Cliquer pour agrandirJ'ai lancé ma Mauve, encore quelques petits réglages, mais je m'approche d'une bonne configuration... Encore une petite tendance à partir vers l'avant dans les baisses de vent, mais je réduirai ça !


Cliquer pour agrandirLes teams continuent à s'entraîner pour les championnats et même à passer, mais c'est loin et je préfère voler...

Cliquer pour agrandirEncore un oiseau, avec une structure qui paraît semblable à celle du gypaète, mais je suis trop loin pour bien voir....

Cliquer pour agrandirJe vais vers le car-podium pour la remise des prix. Je retrouve les tracteurs en métal de Dominique et aussi plusieurs autres créations en métal, des moulinets de toute sorte, assez esthétiques.


Cliquer pour agrandirSur l'estrade, Dominique annonce les résultats en compagnie d'une foule de Miss des environs : Miss Pays de la Dentelle de Calais, Miss Pays du Boulonnais, Miss Fort-Mahon-Plage, Miss Pays du Montreuillais et bien d'autres, autour d'une vingtaine...

Cliquer pour agrandirElles font même des bises aux vainqueurs, ici, les plus jeunes, c'est Florent Miquet qui a gagné !


Cliquer pour agrandirLes grands, maintenant. Lui a gagné une plaque "Place Biloute" et un "Sperm", un petit gonflable à mettre sur la ligne....

Cliquer pour agrandirUne autre "Place Biloute" et une "Place des Alcolos"...

Cliquer pour agrandirEn individuel, Richard Debray a évidemment surclassé la concurrence...


Cliquer pour agrandirIl profite de son succès pour draguer un peu et embrasser toutes les Miss...

Cliquer pour agrandirLes Gwenn Ha Du débarquent, sur le dos de leurs nains favoris !


Cliquer pour agrandirFrançois compatit à la peine de ces pauvres êtres et leur caresse la tête... en gardant ses distances quand même...

Cliquer pour agrandirAu soir de ce dimanche, c'est la soirée barbecue... Les Miss sont venues participer et nous éclairer de leurs beaux sourires...

Cliquer pour agrandirFrançois a ceint sa belle écharpe blanche (résistance 2 tonnes) aux armes du CVCF et vient poser au milieu de ce parterre séduisant...


Cliquer pour agrandirLundi, le festival continuera. Au matin, je fais voler encore ma Mauve et battrai son record d'altitude personnel en déroulant mes 200 m de ligne fine. Il y a juste un bon petit vent, et très peu de cervolistes pour lui faire courir un risque...

Cliquer pour agrandirLe seul autre capable de voler est François, avec son petit Madiot qu'il pompera sans discontinuer, résistant même à l'arrivée à 180° de la brise de mer vers 11 h30...


Je ne verrai pas la suite, victimes d'ennuis intestinaux et les toilettes étant malheureusement restées verrouillées tout le festival, je préfère partir vers chez moi, désolé.


Bray-Dunes 2016 : Un très grand festival avec une équipe dévouée ! Une immense plage, du vent un peu trop fort le premier jour, quelques ondées mais pas continues.

haut